La FPP : une organisation indispensable pour le secteur de la piscine ?

0
2458
Assemblée générale fpp 2014

A entendre les administrateurs de la FPP lors de sa dernière assemblée générale, la perception et la compréhension de son rôle par les acteurs de la filière, ne sont pas aussi claires qu’on pourrait le penser. Rôle, actions, fonctionnement… quel bilan peut-on tirer de son activité ?
Agit-elle pour le bien de tous ou seulement au profit de quelques-uns comme certains le laisseraient entendre ?

L’Assemblée Générale de la FPP s’est tenue le 20 mars 2014 à l’hôtel Ermitage à St Cyr au Mont d’or près de Lyon. Elle a réuni près de 80 participants (estimation), représentant des fabricants, des grossistes et des pisciniers.

« L’intérêt général doit primer »

Structuration du marché, professionnalisation du métier, contribution à la définition des règles de l’art, à la normalisation en France et en Europe, promotion des produits et valorisation des professionnels… qu’on aime ou pas les hommes et femmes de la FPP, le rôle de la fédération des professionnels de la piscine n’en est pas moins essentiel.

FPP : le bilan 2013 en quelques chiffres

  • 922 adhérents dont 137 en BtoB et 785 en BtoC (60 nouveaux, 80 radiés)
  • 373 pros formés
  • 174 entreprises labellisées Propiscines®
  • 50 jours de représentation auprès de l’AFNOR, la CEN (Commission Européenne de Normalisation), les pouvoirs publics…
  • 6 commissions présidées (CEN, AFNOR et EUSA)
  • 2 conférences de presse
  • 1.086 citations et 272 articles dans les médias (audience estimée : 117 millions de personnes)
  • 1 passage TV
  • 1 campagne sur 101 radios locales (2,5 millions d’auditeurs quotidiens)

Pour Philippe Bach, « la FPP, c’est le regroupement de tous les acteurs d’une filière qui mettent en commun des moyens pour défendre un métier ». Et pour illustrer ses propos, de déclarer que « sans la fédération et ses commissions, on aurait interdit les skimmers, le chlore… on serait obligé d’appliquer les règles de la piscine publique ».

Et son rôle ne s’arrête pas là. Car malheureusement, le secteur souffre encore des habitudes de certains de ses acteurs comme le dénigrement par exemple, qui ferait perdre des clients aux pisciniers et qui ne servirait, d’après Gilles Mouchiroud (Desjoyaux) qu’à « détourner les clients vers d’autres investissements ». Et de préciser que « 60 à 70% des prospects n’iraient pas au bout de la démarche à cause de la médisance ».

Quant à son rôle de représentation de l’ensemble des acteurs, Philippe Bach l’affirme, « l’intérêt général doit primer. Quelle légitimité aurait la FPP sur la qualité de l’eau sans regroupement ? »
Pour faire taire la « montée des corporatismes », il ajoute que « si la FPP devenait un club, il n’y aurait plus de représentativité. Le marché a besoin de sa diversité. A la FPP on prend tous les professionnels. On ne peut pas refuser une entreprise. » Et de poursuivre : « La FPP ne peut pas différencier les entreprises mais nous avons mis en place des barrières comme la formation à l’entrée, la charte Propiscines®, l’obligation de 3 ans d’ancienneté... »

Et il conclut en rappelant que « la FPP créée les outils, ouvre la voie. Son rôle est de défendre les intérêts de tous (piscine, spa, abri…), mais on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. Il y a de la place pour tous dans les commissions. Chacun peut y expliquer ses prestations. » Et de regretter que « ceux qui râlent ne se présentent pas ! ».

Modification des statuts

L’Assemblée générale a été l’occasion de voter une nécessaire modification des statuts qui prend en compte l’évolution des besoins et des attentes des adhérents de la FPP.

Elle concerne :

  • L’allongement de la période probatoire à 36 mois pour les nouveaux membres, contre 24 jusqu’à présent. Cette modification a pour objectif de renforcer la sécurité pour le consommateur de faire appel à une entreprise pérenne en partant du constat que c’est entre la 2ème et la 3ème année qu’il y a le plus de risques de la voir rencontrer des problèmes.
  • La possibilité de vote par correspondance. Cette modification doit permettre à un plus grand nombre d’adhérents de participer aux votes. Les installateurs étant répartis sur toute la France, il est toujours compliqué pour eux de se déplacer pour voter. Il leur est maintenant possible de voter d’un simple clic informatique.
  • La commission Déontologie devient la commission de Conciliation. Son rôle est de « favoriser la recherche de solutions amiables dans le cadre de différents qui pourraient opposer les membres entre eux et non pas de faire office de tribunal, ce qui n’est pas le rôle de la fédération ». Cela peut concerner par exemple une « publicité un peu limite ». Dans ce cas, la commission « invite l’entreprise qui a émis cette publicité pour lui demander de communiquer différemment. »

Bilan des actions 2013

Lors de l’assemblée générale, la Fédération a expliqué avoir réalisé 90% du plan d’action défini pour l’année.

Actions de promotion

Relations presse, campagne radio, site internet et page Facebook, Trophées de la piscine, newsletters, flyers et totems auxquels s’ajoutent cette année des livrets pour l’entretien et la rénovation, la fédération travaille sur différents axes pour promouvoir le métier auprès de la presse et du grand public.

Actions en faveur de la professionnalisation

En sus de la délivrance du label Propiscines® dont l’objectif est de « professionnaliser les adhérents en leur faisant prendre des engagements supplémentaires vis-à-vis du client final. », la FPP a travaillé à la création d’un référentiel de qualification propre aux pisciniers (avec Socotec) qui s’inscrit dans la démarche qualité prônée par la fédération vers ses adhérents.
A noter que d’après l’étude de satisfaction, 67% des pros seulement connaissent la marque Propiscines.

Une satisfaction des adhérents notée 7,1/10

La FPP a réalisé, comme l’année précédente, une étude de satisfaction de ses adhérents.

Elle obtient une note de 7,1 sur la satisfaction globale de ses adhérents pour son fonctionnement et son organisation. Ils perçoivent la FPP comme dynamique, efficace, à l’écoute et réactive. Ils sont par contre plus partagés sur la transparence de son fonctionnement (55% d’accord).

Evaluation des actions :

  • Communication vers les adhérents :
    – Newsletter : 7,3/10
    – Flash actus : 7,1/10
    – Contenu du site : 6,6/10
  • Promotion : 6,6/10
    – 6,9/10 pour le nouveau site
    – 7,1/10 pour les relations presse
    – 6,4/10 pour la marque
  • Professionnalisation :
    – 7 à 7,2/10 pour les réunions
    – 6,9 à 7/10 pour les commissions hors déontologie (6,4)
    – Assistance individuelle : 6,7 à 7,2/10 selon l’ancienneté des adhérents
  • Défense : 7,2 pour l’urbanisme, 7,5/10 pour la sécurité

Détail de l’étude disponible pour les adhérents FPP

 

La fédération a aussi travaillé à élaboration d’un certain nombre de documents en 2013:

  • Publication fin 2013 de la norme révisée sur les couvertures de sécurité (NF P90-308).

Le travail des commissions s’est conclu par la rédaction de plusieurs documents (disponibles pour les adhérents dans l’espace pro du site www.propiscines.fr), comme par exemple :

  • le Rapport sur la consommation en eau des piscines domestiques ;
  • la Charte des fabricants / distributeurs de produits chimiques destinés au traitement de l’eau des piscines et à leur environnement ;
  • le Guide sur les produits de traitement et de désinfection (en cours de révision) ;
  • la Note sur les produits de traitement ;
  • les Conseils pour la bonne utilisation des produits d’entretien de la piscine ;
  • le Référentiel à utiliser dans le cadre de la formation des revendeurs/utilisateurs professionnels de produits chimiques ;
  • la Directive technique n°1 sur les Spas et Bains à remous – usage public.

Actions pour la défense du secteur

Pour défendre les intérêts de la profession, la FPP veille et intervient auprès des pouvoirs publics : ministère de l’Urbanisme, de l’Environnement, du Logement… afin d’éviter de nouvelles contraintes réglementaires.

Dans le cadre du « Choc de simplification », elle travaille à faciliter les demandes d’implantation de nouvelles piscines. Pour l’instant, même si le message a été compris par le Ministère du Logement, le processus n’a pas encore abouti.

Au niveau européen, la FPP préside plusieurs groupes, commissions et comités techniques, comme :

  • le comité technique (CEN / TC 402) spécifique à la normalisation européenne des piscines et spas domestiques (M. Marc MAUPAS)
  • le groupe de coordination piscine (AFNOR / P91A)
  • la commission miroir (AFNOR / PSD) relative aux travaux européens de normalisation concernant les piscines et spas domestiques
  • la commission de normalisation sur les éléments de protection (AFNOR / P91C)
  • la commission de normalisation sur les accords AFNOR (P91M)
  • la fédération Européenne (EUSA) des professionnels de la piscine et du spa

Cela représente un gros travail et un fort investissement de la part des membres de la fédération qui envoient de nombreuses personnes, spécialistes dans leurs domaines, pour représenter les intérêts, les spécificités et l’expertise des entreprises françaises du secteur.

La Fédération suit aussi la normalisation européenne concernant les piscines privées d’usage collectif (comité technique sports et loisirs), qui touche un certain nombre de ses adhérents.

Actions récurrentes :

  • Assistance aux adhérents : La FPP indique avoir répondu à plus de 1.000 questions de nature juridique ou technique des adhérents ayant permis de débloquer environ 1/3 des dossiers relatifs à l’urbanisme.
  • Baromètre trimestriel de la construction de piscine
  • Organisation et pilotage des commissions : plus de 80 adhérents ont participé à ces commissions en 2013.

9 évènements importants pour la FPP en 2013


JANVIER : Journées pro FPP autour du label Propiscines

Ces journées ont permis aux adhérents de la FPP :
– d’avoir des informations sur l’urbanisme, les assurances, la relation client, les normes…
– de suivre le module d’information nécessaire dans le cadre de la démarche Propiscines
– d’échanger sur les problématiques rencontrées sur le terrain

MARS : Lancement du nouveau site internet de la FPP, d’un blog et d’une page Facebook.
2 objectifs :
– apporter toutes les informations nécessaires aux particuliers, propriétaires ou non, sur la construction et l’entretien d’une piscine.
– mettre à la disposition des professionnels adhérents, toutes les ressources nécessaires au bon développement de leur activité.

AVRIL : AG FPP 2013
L’assemblée générale de la FPP permet à tous les adhérents de découvrir le bilan des actions de la fédération et d’élire ses administrateurs.

AVRIL : conférence de presse de printemps
Chaque année à la même période, la FPP dévoile à la presse les chiffres du marché et d’autres informations susceptibles de faire l’objet d’articles. Une publicité intéressante pour le métier en pleine saison.

JUILLET : déménagement des bureaux de la FPP
Ce déménagement symbolique marque, pour les pouvoirs publics, l’indépendance de la FPP vis-à-vis de la FFB (Fédération Française du Bâtiment).

JUILLET/OCTOBRE : Etude sur les mots de la piscine
En 2013, la FPP a fait réaliser une étude prospective sur les attentes des particuliers en matière de piscine et de spa. Objectif : « savoir si le marché est toujours porteur et connaître les freins et moteurs des projets de piscine » avant d’établir un plan d’action et de faire des recommandations aux professionnels.

OCTOBRE : séminaire des administrateurs
Définition du plan d’action triennal à partir des études réalisées (Les mots de la piscine, Baromètre des ventes) et des informations remontées du terrain. Cette année, cette réunion a permis de définir 4 axes de développement :
– la promotion du secteur et du produit piscine
– la professionnalisation du métier avec 3 niveaux de labellisation : engagement, qualification et certification
– la défense du secteur et des professionnels auprès des instances gouvernementales et européennes.
– le soutien aux adhérents.

NOVEMBRE-DECEMBRE : Trophées de la Piscine et Salon de la Piscine & du Spa
Chaque année, les Trophées sont l’occasion de valoriser le métier et le professionnalisme de ses acteurs auprès des médias lors de la conférence de presse d’automne.

DECEMBRE : définition de la nomenclature du référentiel pour la qualification Propiscines
Après un an de travail de la Commission qualité de la Fédération, une qualification « à la carte » a vu le jour en partenariat avec Socotec avec la définition d’un référentiel et d’une nomenclature métier.

 

Summary
La FPP : une organisation indispensable pour le secteur de la piscine ?
Article Name
La FPP : une organisation indispensable pour le secteur de la piscine ?
Author
Publisher Name
Actu-piscine