Le salon de la piscine de Paris évolue

0
863

Après une édition 2013 fortement impactée par la mauvaise météo et la morosité du marché, le salon Piscine & Spa réussira-t-il à se renouveler cette année ? Désormais rebaptisé salon Piscine & Bien-être, parviendra-t-il à attirer et à séduire les acheteurs de piscine, de spa et d’abri ?
Entretien avec Marie Jason, Directrice du Salon.

Pourquoi un changement de nom ?

Marie Jason, Directrice du salon Piscine&Bien-êtrePour illustrer l’évolution du positionnement du salon, en renforçant l’offre piscine et en développant le segment du bien être par l’eau. Le moteur du salon est la piscine et le spa mais au-delà de l’équipement lui-même, une chose qui semble émerger, c’est la notion de bien être (cf. Etude FPP : les mots de la piscine).

De nombreux baromètres montrent d’ailleurs que le bien-être est une tendance forte, de plus en plus ancrée dans les comportements d’achat. On est passé de la problématique très concrète du projet piscine à celle du mode de vie autour de la piscine. Aujourd’hui, la piscine résidentielle n’est plus tant liée à la notion de valeur patrimoniale, qu’aux notions de la convivialité, du bien-être, du plaisir.

En quoi le projet piscine peut-il être une source de bien-être ? Il s’avère qu’avec une piscine ou un spa chez soi, on est dans le registre de la santé et de la forme. On peut profiter quand on veut de sa piscine pour pratiquer le vélo, faire des longueurs, utiliser des élastiques de nage… Et comme les personnes qui ont des piscines (ou le projet d’en réaliser) sont aussi sensibles à les expérimenter ailleurs, nous avons ouvert le salon aux dispositifs de balnéothérapie et à la thalasso (l’une des premières expérimentations du bien-être par l’eau peut se faire en voyage et on a envie ensuite de la reproduire chez soi, dans sa piscine ou son spa).

Pour renforcer cet aspect émotionnel, travailler sur les registres du rêve, nous avons ramené de l’émotion dans le nom tout en gardant l’assise du salon, son moteur, le projet piscine.

Affiche du salon Piscine&Bien-êtrePrincipales nouveautés de l’édition 2014 ?

Du pavillon 3 au pavillon 5

Le salon emménage dans le hall 5, face à l’entrée du parc des expositions, pour une meilleure visibilité et optimiser les flux de visiteurs entre le salon et celui du Nautic.

Une nouvelle communication visuelle.

Cette année, l’affiche du salon présente une vue d’une nageuse sous l’eau avec ses bulles. L’idée est de suggérer la piscine et de travailler sur l’émotion. Ce qui compte c’est ce que nous projetons dans la piscine. Chacun a sa vision de l’utilisation de sa piscine, de ce qu’il va ressentir.

2013, une édition difficile ?

« L’année 2013 s’est très mal engagée du côté de la piscine. L’ambiance du marché, avec la mauvaise météo du 1er semestre, a fortement impacté le salon. C’était aussi la fin d’un cycle salon : il fallait un renouvellement, travailler à de nouvelles propositions.
Avec le soutien des participants les plus fidèles, nous avons fait un travail tripartite (organisateurs, exposants / partenaires et visiteurs) pour construire le projet 2014.
Le démarrage est encourageant. Alors qu’en 2013 nous avions eu peu de nouveaux exposants, cette année, 6 semaines après le début de la commercialisation, nous avons eu l’écoute de prospects que nous n’avions plus.
A mi-mai, 60% de la surface était déjà réservée. »

Un bassin au cœur du salon

La principale animation sera la construction en plein cœur du salon d’un bassin dont la vocation est d’illustrer les tendances du secteur, de présenter certains produits, mais aussi d’expérimenter la piscine ou le spa… avec des animations ou la possibilité de tester des matériels. Une véritable vitrine pour les exposants  avec un fil rouge : optimiser l’expérience visiteur.

Archipool, la piscine du futur

Le concours Archipool est reconduit mais avec une échéance plus courte qu’en 2013 (« La piscine dans 50 ans »). C’est une entrée importante sur la presse déco, maison, habitat. A partir du travail sur l’eau, des étudiants en architecture proposent leur vision prospective sur nos modes de vie.

Quels outils pour plus d’efficacité du salon ?

Poursuite du Programme Privilège pour attirer plus de projets, en musclant la détection de projets auprès du grand public et des pros de l’hébergement (campings, gites, hôtels…), grâce à un mix mêlant marketing direct et détection pure de projets en cœur de cible (piscine et abri) et sur le bien-être.

Nous utilisons toutes les synergies possibles (visibilité, bases de données…) avec les autres salons organisés par Reed Expositions France (Nautic, Equip’hotel, Idéobain, Batimat…)

Nous poursuivons aussi nos efforts sur le site, le blog et les médias sociaux avec des focus cette année sur les profils des acteurs du marché. Le secteur de la piscine est porté par des personnages emblématiques qui ont fait le marché et le font évoluer.

Le tout musclé par des relations presse et un plan média multicanal.

Pourquoi exposer ?

« Le salon Piscine & Bien-être est le seul salon grand public et un évènement de référence. Il offre l’occasion de relancer en décembre la machine commerciale, de prendre des commandes et de préparer l’année suivante. La grande force du salon par rapport aux autres médias est que c’est un média face à face qui permet de convaincre les gens, de contrer les objections.

Origine des visiteurs

  • 52% des visiteurs viennent de Province
  • 42% des visiteurs parisiens ont une résidence secondaire et 81% d’entre eux une maison individuelle en province
  • 46% des visiteurs ont un projet en région parisienne
  • 2% des visiteurs viennent d’autres pays

C’est aussi un rendez-vous attendu par les Parisiens qui ont une maison secondaire en province et qui profitent du salon pour prendre des contacts. Souvent, ils ouvrent leur maison à noël et font venir les pros chez eux.

Nous avons un maillage assez atypique sur des projets hauts de gamme et un visitorat CSP+ de grande qualité… que confirment les exposants. »

 

Summary
Le salon de la piscine de Paris évolue
Article Name
Le salon de la piscine de Paris évolue
Author
Publisher Name
Actu-piscine